Copyright © 2019 -Julie Drappier - Tous droits réservés - Designed by Momentum

Rechercher
  • Julie Drappier

Hammam/sauna : destination détox !

Mis à jour : 22 nov 2019

En cette période hivernale, quoi de mieux que d'aller profiter des destinations cocooning tel que le spa pour prendre soin de nous !?! Faisons un zoom sur les techniques du hammam et du sauna... :)


L’hydrothérapie est pratiquée dans les centres de balnéothérapie et de thalassothérapie, pour ses vertus curatives et préventives. Elle consiste à utiliser l’eau chaude et froide pour aider le corps à éliminer les toxines naturellement et améliorer la circulation sanguine.


En effet, l’alternance chaud/froid est souvent utilisée pour réactiver le système neurovégétatif, locomoteur, hormonal et immunitaire par applications locales ou sur le corps entier. Ces deux pratiques sont réputées pour améliorer l’état de votre peau, aider à la gestion du stress, apaiser les douleurs musculaires et rhumatismales et, traiter certains problèmes respiratoires (avec l’accord de votre médecin).


Autrement dit, le sauna et le hammam sont un pur bonheur pour le corps et l’esprit !


Comment le pratiquer ?


La grande différence entre le sauna et le hammam réside dans le fait que le hammam est un bain de chaleur humide et le sauna un bain de chaleur sèche. Le hammam propose habituellement une pièce entre 50 et 60°C. Alors que dans un sauna, la chaleur peut être comprise entre 80 et 110°C. Il est conseillé de pratiquer des séances de 10-15 min (ne jamais dépasser les 30 min), puis de se rafraîchir sous une douche fraîche, s’envelopper dans une serviette et se reposer autant de temps que vous en avez passer dans la pièce. Vous pouvez reproduire l’opération plusieurs fois, l’idéal étant de répéter le cycle 3 fois, afin de faire une séance d’environ 1h30.


L’importance de s’hydrater !


Il vaut mieux boire (de l’eau !) après plutôt qu’avant car, après le sauna ou le hammam, vous vous serez déshydraté. On estime que vous perdez 0,5 Kg d’eau pour 1h de sauna. C’est pourquoi lorsqu’il y a une salle de repos dans le spa, il vous ait proposé un thé à la menthe.


Règles et contre-indications !


Moins on transpire, moins on reste. Ne pas s’essuyer complètement après la douche fraîche pour continuer à transpirer. On ne prend pas un sauna couché, la position assise permet de mieux contrôler la tolérance à la chaleur. Il est préférable d’entrer dans la pièce le corps déjà chaud. En effet, l’alternance chaud/froid est souvent utilisée pour réactiver le système neurovégétatif, locomoteur, hormonal et immunitaire par applications locales ou sur le corps entier.


En vous souhaitant une bonne détente,


Julie



#santé #massage #sauna #hammam #naturopathie #détente #relaxation #bienêtre #prendresoindesoi #healthylife

18 vues